Qu'est- ce que la photographie ? Exposition au Centre Pompidou - 2015

Qu'est- ce que la photographie ? Exposition au Centre Pompidou - 2015
Interview « Photo ou série photo »

Si vous avez raté cette exposition au Centre Pompidou, voici un petit résumé de Qu'est ce que la photographie, à la Galerie de Photographies.

Au sous-sol du Centre Pompidou, la Galerie de Photographies récemment ouverte paraît encore confidentielle. Une salle unique de taille moyenne (humaine), rectangulaire, profonde, nous plonge immédiatement dans l'ambiance du labo-photo. Il y a néanmoins de l'espace, et l'on suit agréablement le parcours proposé.

Vaste programme que de tenter de répondre à cette problématique : qu'est-ce que la photographie ? Le Centre Pompidou ne choisit pas ce titre par hasard : là est la grandeur de la mission qu'il se donne, à la mesure du prestige de l'endroit. On pourrait légitimement s'attendre à un catalogue de toutes les variations possibles en photographie, mais c'est un regard presque scientifique qui est posé. Seule une petite cinquantaine d’œuvres sont présentées ici. La difficulté réside ainsi dans la pertinence de leur choix.

Les supports de médiation laissent au spectateur peu de liberté d'esprit pour forger sa propre réflexion. La réponse à la problématique est formulée explicitement sur les murs, comme des sous-titres qui nous font penser aux parties d'une grande dissertation.

Chaque mur présente un élément de réponse, qu'il soit une définition de la photographie, ou un élément matériel et/ou primordial la constituant. On nous rappelle qu'avant tout, la photographie, c'est un « désir de voir », un « regard ». Ce qui semble l'évidence même est incarnée par des œuvres de Paul Citröen ou de Brassaï.

Très vite, on insiste sur la réalité matérielle de la photographie, à la manière de Maurice Denis sur la peinture en 1890 : « Se rappeler qu'un tableau, avant d'être un cheval de bataille, une femme nue ou quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblées. »

Place donc aux expérimentations de Man Ray ou de Joseph Beuys qui laissent à voir le dispositif photographique et/ou dont le sujet est constitué de la pellicule, de la gélatine, des cristaux d'argent photosensibles.

L'accent est également mis sur la praxis ou l'art de la photographie tel que régi par des codes, certes changeants au fil des époques, mais incontournables comme le point de vue, le cadre et la profondeur. La photographie est aussi : mise en abyme et représentation du monde, support de diffusion, une énigme insoluble.

La dernière (grande) partie est consacrée à l'oeuvre d'Ugo Mulas et sa série Le Verifiche (Les Vérifications), ou la photographie ayant pour sujet elle-même, et qui constitue d'après l'institution « sans conteste la réponse la plus complète et complexe qu'un photographe ait pu donner à la question : « qu'est ce que la photographie ? » » .

Au sortir de l'exposition, on trouve un puit d'information, fruit d'une expérience sur Internet : Tapez « what is photography ? » dans un moteur de recherche et il en ressort plus de 30 000 résultats, combinés en un paragraphe compact imprimé au mur. Si le Centre Pompidou nous propose une réponse structurée et documentée, il laisse néanmoins la porte ouverte à d'autres conceptions, des plus sérieuses au plus farfelues, des plus scientifiques au plus émotionnelles.

Jusqu'au 1/06/2015 à la Galerie de Photographie, Centre Pompidou, Paris.

Social

Gardez le contact

Nos partenaires