Portrait de Guillaume Chamahian, photographe et fondateur des Nuits Photographiques

portrait: 
Portrait de Guillaume Chamahian, photographe et fondateur des Nuits Photographiques

Entretien avec le fondateur du premier festival dédié aux pratiques émergentes de la photographie : le Film Photographique.

“Nous voulons faire découvrir auprès d’un large public qu’au XXIème siècle la photographie évolue, se transforme et s’ouvre à d’autres formes d’expression.”

Quelle est l'origine du festival des Nuits Photographiques ? Qu'est ce qui t'a poussé à quitter ton rôle de photographe pour endosser celui de directeur artistique ?

L’origine du projet est avant tout une passion pour la photographie, celle en train de se faire, partagée par toute l’équipe des Nuits Photographiques.

Je n’ai jamais quitté mon rôle de photographe et je me sens profondément faiseur d’image et d’histoires. Je n’aurais jamais pu être instigateur de ce projet si je n’étais pas photographe avant tout.
C’est vrai que mon travail personnel est actuellement entre parenthèses. Je ne suis pas frustré pour autant, au contraire ! Mon investissement permanent sur la direction artistique de cet évènement me permet d’être au courant des nouvelles formes de créations contemporaines et au contact des artistes qui explorent, inventent et pensent la photographie d’aujourd’hui. Cela me permet évidemment d’affiner mentalement ma démarche personnelle.
Je suis amoureux et passionné par la photographie et en général par toutes formes de créations. C’est vrai que j'ai moins d’affinités avec la poterie ou la country music mais ça viendra peut-être !
Pour ce rôle de directeur artistique au coté de Nicolas Havette et en tant que directeur du festival j’avais avant tout le souhait de faire partager au plus grand nombre, dans une ambiance festive, et conviviale, la photographie et ses nouvelles formes de production.
Puis il y a une énergie incroyable au mois de Juin. Les gens veulent sortir, s’aérer, un air de vacances souffle. Ils sont beaux et plus détendus.

Pour lire la suite, cliquez ici 

Social

Gardez le contact

Nos partenaires