Philippe de Almeida, photographe animalier

portrait: 
Philippe de Almeida, photographe animalier
Interview « Photographes »

Photographier des animaux est un exercice partagé par beaucoup d'amateurs de photographie, tant il est agréable de "croquer" les petites bêtes qui nous entourent. Philippe de Almeida dépasse ce simple hobby pour en faire une activité passionnelle en plus de sa vie professionnelle, près de chez lui ou lors de voyages organisés exclusivement pour approcher les animaux sauvages. Il nous raconte le parcours d'un "zoo-sensible" comme il aime à se décrire.

 

 

Photographie Philippe de Almeida
Éléphants au couchant - Kenya ©Philippe de Almeida

Comment et pourquoi avez vous commencé à photographier les animaux ?

Je suis venu à l'image animalière par la vidéo-sous marine et plus particulièrement sur le sujet des cétacés. Cette activité m'a amené à vivre des moments extraordinaires auprès des dauphins sauvages en Australie et aux Bahamas et a à réaliser des images dont certaines ont été reprises dans deux documentaires animaliers du réalisateur Eric Demay.
C'est l'observation pour la première fois d'un martin-pêcheur en bord de rivière qui plongeait d'une branche juste à côté de moi (alors que je m'étais assoupi sur la berge !) qui à réveillé l'envie d'immortaliser des attitudes et comportement d'animaux.
Dans les mois qui suivirent j'achetais un EOS 1 et un objectif 300 mm F4 pour faire mes premières images... de martin-pêcheur en m'initiant à la pratique de l'affût fixe en bord de rivière.
Je me rappelle encore de la première fois où l'oiseau s'est posé sur la branche face à ma planque à la distance minimale de mise au point de mon objectif : ma respiration s'est littéralement coupée et j'ai envoyé les 36 poses de la pellicule d'un coup !!! Pour 36 photos identiques car l'animal n'avait pas bougé une plume !!!
J'avais en tout cas éprouvé une sensation incroyable d'avoir été si proche de ce superbe animal.

Photographie Philippe de Almeida
Martin pêcheur - France ©Philippe de Almeida

Pour lire la suite, cliquez ici 

Social

Gardez le contact

Nos partenaires