Luc Dratwa, interview en marge de la première exposition d'un passionné d'image

portrait: 
Luc Dratwa, interview en marge de la première exposition d'un passionné d'image
Interview « Photographes »

L’itinéraire du Belge Luc Dratwa est un parcours - voire une vie - où s’entremêlent les passions pour la photographie et la peinture notamment. Cet itinéraire l’a finalement amené à "oser" sa première exposition d’envergure puisqu’il a été exposé durant l’été à la Young Gallery de Bruxelles. Lesphotographes.com a rencontré pour vous cet artiste à la veille du vernissage de l’exposition.

Photographie Luc Dratwa

Luc Dratwa, quel est ton itinéraire de photographe pour arriver jusqu’à exposer cette année à la galerie Young de Bruxelles ?

Je vais être précis sur le moment où j’ai rencontré l’image. J’avais 13 ans, et j’ai reçu une caméra super 8 d’occasion. C’était de la vidéo avec du film super 8 donc, où le montage se faisait en coupant et en collant ce film. J’ai commencé par là. Après avoir fait quelques choses avec ça, vers 15-16 ans j’ai commencé à peindre. Et j’ai acheté dans la foulée mon premier appareil photo… C’est une suite. Je ne peins plus depuis peu lorsque j’ai été mis dehors de mon atelier, l’immeuble ayant été vendu.
Ce premier appareil photo était un Canon AE1, acheté dans une brocante vers mes 18 ans. Je l’ai acheté tout simplement parce que je le trouvais très beau et surtout qu’il y avait 2 objectifs – ce qui paraissait incroyable – et le prix était intéressant. Je ne l’ai jamais lâché et je m’en servais encore hier au soir ! La photographie est donc une vieille histoire.

Photographie Luc Dratwa

Pour lire la suite, cliquez ici

Social

Gardez le contact

Nos partenaires