Le processus photographique d'Ian Paterson

portrait: 
Le processus photographique d'Ian Paterson
Interview « Photographes »

La photographie comme une performance et un portrait. Flâner à Paris et travailler en studio. Le travail d'Ian Paterson incarne ces thèmes, mais son histoire en tant qu'expatrié inspiré par Paris, mélange aussi d'autres techniques notamment le dessin et la peinture. En préparant un retour à la chambre noire, Paterson nous décrit son processus et ses phases artistiques, quelques temps après la sortie de son nouveau livre "Searching for Godot."

Cliquez ici pour lire l’interview en anglais/To read the interview in english, click here.

En tant qu’artiste et étranger, Paris vous inspire ?

Absolument ! Quand j’ai vécu au Canada, j’ai étudié l’histoire de l’art et j’ai eu la chance de trouver un poste au musée. J’ai été nommé conservateur pour cinq ans après avoir obtenu mon diplôme. C’était super, mais il arrivait un moment où je m’ennuyais. Donc, j’ai décidé de tenter ma chance et j’ai voyagé en Europe avec mon sac à dos. Je suis tombé sous le charme de Paris. Là, j’y ai eu plein d'idées  – les idées sortaient de partout. Je me suis dit que si je devenais artiste, ce serait ici,  à Paris.

Mais il y a un revers à tout cela. J’aurais pu vivre à Londres, à Berlin ou à Paris. Je suis un romantique, j’ai choisi Paris. A Berlin, ou à Londres, mon travail artistique aurait été probablement plus d’avant-garde. Mais nous sommes qui nous sommes.

Pour poursuivre la lecture, cliquez ici.

Social

Gardez le contact

Nos partenaires