La frénésie urbaine de Laurent Dequick

portrait: 
La frénésie urbaine de Laurent Dequick
Interview « Photographes »

Nous avons souhaité vous présenter ici une interprétation particulièrement notable du paysage urbain. Les compositions photographiques de Laurent Dequick dégagent une énergie fort séduisante. La multiplicité des images réunies dans ces collages interpelle l’œil. Se situer dans le flou et le mouvement de ces métropoles revient à un plaisir. Le photographe s'écarte des clichés banals, puisque ces images relient plusieurs impressions du monde urbain. Dans l'interview qui suit, Laurent Dequick nous présente ses photographies qui incarnent les vibrations quotidiennes de ces capitales du monde.

Votre parcours architectural semble prééminent dans vos images. Pensez-vous comme un architecte lors des prises de vues ?

Mon travail s’en trouve marqué par ma formation puisqu’il s’agit en premier lieu d’une réflexion sur la ville contemporaine et plus spécifiquement sur le foisonnement de l’espace urbain moderne. Mon propos est de transmettre l’impression de frénésie qui découle de la densité de population et de l’activité en zone urbaine. Mais il ne faut pas se méprendre sur me propos, la ville telle que je la pratique me stimule, je me laisse surprendre aussi bien par leur structure, leur architecture, leurs monuments, (témoins de leurs histoires) que par les signes que nous donne à voir la ville contemporaine (enseignes, signalétiques, publicités...). Je cherche systématiquement à accéder aux mythes que certaines images ont crée, colporté, véhiculé dans la mémoire collective.

Pour lire la suite, cliquez ici 

Social

Gardez le contact

Nos partenaires