Julien Lachaussée, la photo comme un tatouage.

Julien Lachaussée, la photo comme un tatouage.
Interview « Photographes »

Julien Lachaussée est un jeune artiste de talent, témoin photographique pour saisir les images d’un monde de « méchants ». Ses choix sans compromis le conduiront à coup sûr vers une autre notoriété, alors qu’il est déjà connu dans certains milieux de la nuit et du rock. La vague éternelle pour ces courants où la force et l’honneur valent mieux que les paillettes, lui apporte une inspiration basée sur le rapport humain. Un artiste à suivre de près…

julien-lachaussee-copyright-6.jpg

Comment avez-vous commencé à photographier ?
Au début c’est arrivé un peu par hasard, ma vie au départ c’était de faire du skate. J’ai commencé à faire des photos de ça pour le plaisir et ça m’a vachement plu. Mais je n’étais pas du tout fait pour la photo au départ, je voulais devenir skater professionnel. Je faisais que ça, je n’allais plus à l’école. Ensuite j’ai commencé à être sponsorisé par des marques de sport mais je me doutais que ça ne durerait pas très longtemps. Il était temps de faire quelque chose de tout ça.

Comme j’aimais bien la photo j’ai fait l’école EFFET à Daumesnil pendant deux ans en cours du soir et je travaillais en parallèle dans l’intérim. J’ai eu des profs super bons, c’était vraiment génial et très orienté sur la pratique. Ça m’a vraiment donné envie de continuer. Par contre après cette école ça a été un peu difficile de passer à l’étape supérieure donc j’ai cherché à assister.

Pour lire la suite, cliquez ici 

Social

Gardez le contact

Nos partenaires