Floriane de Lassée, photographe nocturne pour villes éveillées

portrait: 
Floriane de Lassée, photographe nocturne pour villes éveillées
Interview « Photographes »

Cette jeune femme a trouvé son espace de prise de vue, perchée sur les toits des hauts immeubles. Elle ajoute aux buildings très graphiques des présences humaines fantomatiques et colorées, sortes de funambules nocturnes perdus dans ces grandes villes. Floriane de Lassée semble avoir capté son style propre et nous espérons la voir sur les toits de nombreuses cités pour nous faire vivre d'autres de ses clichés lumineux.

D’ou vous est venue l’idée de faire ces urbaines de nuit ?
Lors de mon séjour à NYC ou j'étudiai à l’ ICP (2003-2005), j'ai appris à me servir d’une chambre photo. J’ai d’abord commencé à me percher sur la terrasse de mon immeuble pour photographier la ville architecturalement parlant. Puis, j'ai commencé à regarder chez les voisins ; la fenêtre de ma chambre donnait sur la salle de « récréation » des policiers d'East Village. C'était très drôle de les voir en uniforme, jouer au ping-pong ou au babyfoot ! J ai donc eu l’idée de me mettre en scène, moi aussi, de l'autre coté, en face de mon appartement.
La série « Inside Views » (appelée au début « Night Vies ») est née avec cette image :

 

Pour lire la suite, cliquez ici 

Social

Gardez le contact

Nos partenaires