Photographes

Photographes

Voici David Samblanet, photographe ou chercheur en photographie. En effet, David aime expérimenter, il ne se contente pas de capturer des scènes de vie ou des natures mortes, il vit ses photographies et leur donne ainsi un sens profond. À chaque fois, il crée une nouvelle image inspirée de la richesse et de la diversité de son expérience d’être humain, à laquelle il ajoute une bonne pincée de son âme d’artiste. Il travaille la photographie numérique tout en conservant l’authenticité de la photographie traditionnelle.

Pour Eric Valdenaire, la photographie permet de transcender la première utilité d'un textile. Dans son travail, les tissus deviennent un moyen de raconter des histoires, de partager un regard critique sur notre culture de la consommation et de nous inviter à prendre enfin le temps de regarder de plus près.

 

A l'heure de l'ère du numérique et des prouesses techniques de photoshop, "A Beautiful Body Project For Media" est un projet photographique indispensable. Nous avons besoin de voir ces images qui mettent en avant les cicatrices du temps. Ces images émouvantes en noir et blanc qui traitent avec pudeur les vestiges des évènements marquants de la vie : les vergetures, les poignées d'amour, les bosses de graisse, la poitrine lourde.

Nous avons souhaité vous présenter ici une interprétation particulièrement notable du paysage urbain. Les compositions photographiques de Laurent Dequick dégagent une énergie fort séduisante. La multiplicité des images réunies dans ces collages interpelle l’œil. Se situer dans le flou et le mouvement de ces métropoles revient à un plaisir. Le photographe s'écarte des clichés banals, puisque ces images relient plusieurs impressions du monde urbain.

Depuis une dizaine d’années, la photographie documentaire française compte un nouveau visage : Grégoire Eloy. Ce natif du Nord photographie essentiellement les pays de l’ex Union Soviétique. Son dernier projet Ressac, sur les pêcheurs de la mer d’Aral,  marque un véritable tournant dans sa photographie.

 Je voulais que mes photographies soient interprétées comme des documents trouvés sur place. 

Jennifer Bruget, jeune photographe franc-comtoise, excelle dans l'exercice périlleux de se renouveler dans l'autoportrait. En déclinant son visage en des dizaines de mises en scène, son portfolio nous donne à voir mille femmes différentes. Le résultat: elle nous emmène très loin, et nous fait partager son monde; une féerie à l'esthétique ardente.

Je bouge donc je suis. J’ai un corps donc je suis. Voilà ce qu’on pourrait dire après avoir vu le travail de Louis Blanc tant son travail repose sur le corps humain, son propre corps. Car Louis Blanc est photographe et modèle ce qui ajoute de la maestria à ses œuvres. Lors de cette interview, nous découvrons une personne étonnante qui malgré le succès de ses clichés et ses nombreuses expositions à Paris, Osaka ou Washington, ne se considère pas comme un artiste. Celui qui affirme ne pas faire d’autoportrait nous confronte alors à une façon différente d’envisager le soi, l’autre.

Click here to read this interview in English

J'ai rencontré Acey lors de mon propre vernissage car il venait retirer ses tirages au laboratoire situé juste en face. On m'a présenté ce grand photographe avec son projet extraordinaire et beaucoup d'adjectifs supplémentaires. Acey est un homme d'une grande sensibilité et surtout d'une grande humilité, il ne vous vend pas son projet, il vous laisse l'apprécier en toute liberté.

Bertrand Tran est un photographe humaniste dont le travail se rapproche énormément du photojournalisme. Les grands noms de ce courant l’inspire et l’influence. Instinctif, Bertrand Tran voyage et observe. Il saisit alors des moments de vie et nous offre des photographies qui ne peuvent laisser insensible. Alliant intemporalité, mélancolie ou encore ironie, le style de Bertrand Tran est définitivement singulier.

Si Stéphane Roy a évolué dans le milieu Fétish, on ne peut pas dire que ce soit cet univers qui ait inspiré ses séries photographiques, certes cela a été le déclencheur de son étude de l'âme humaine. Car Stéphane avait déjà ce désir d'étudier et de disséquer le subconscient de chacun, celui qui renferme nos cauchemars et nos fantasmes les plus intimes. Et le médium photographique lui a permis d'immortaliser chacune de ces scènes horrifiques et d'en aboutir la scénographie dans les moindres détails.

Pages

Social

Gardez le contact

Nos partenaires

 
S'abonner à RSS - Photographes