Photo ou série photo

Photo ou série photo

Si vous avez raté cette exposition au Centre Pompidou, voici un petit résumé de Qu'est ce que la photographie, à la Galerie de Photographies.

Le projet photographique de Rémi Noël présente une nouvelle lecture visuelle des lieux - des villes, des états, des pays et surtout des "routes". "This is not a map" mélange l'image et la carte routière dans un genre de "cartographie photographique" qui nous invite au voyage. Rémi s'est lancé dans une série d'anti-cartes qui commence avec le Texas, suivie par d'autres horizons et d'autres photographes. En attendant la sortie de la deuxième carte de la série, Rémi nous parle ici de sa photographie, de ses voyages avec Batman et de cet objet-photo.

Par le biais de Linkedin, j'ai découvert Cyril, un jeune homme comédien-réalisateur et  photographe au physique plutôt agréable. On pourrait supposer qu'une personne dont la vie tourne autour de l'image, quel que soit le médium, soit forcément fasciné par la beauté. Mais comment définir la beauté ou la laideur ? C'est une notion finalement très subjective... Et puis, en consultant sa biographie, j'ai été intrigué par plusieurs collaborations  avec un professeur en chirurgie, Professeur DECHAUVELLE.

Pour finir notre thématique en ce mois d’août, nous vous proposons un regard différent sur « le corps ». Notre rédaction est allée aux Rencontres d’Arles en juillet avec les yeux grands ouvert pour tous ce qui pouvait évoquer ce thème. Le travail photographique de Colette Pourroy, que j’ai eu le plaisir de connaître grâce à une lecture de portfolio, m’a immédiatement attiré. Sa série « Le sexe des arbres » joue à la fois avec l’abstrait et le figuratif du corps humain, vu au travers de modèles surprenants.

Lorsque j'ai rencontré le photographe Thierry Bouët dans son bureau cossu mais à la décoration chaleureuse, j'avais en tête son parcours : "des publications pour le magazine Vogue", "Directeur du studio Hartcourt", "Chevalier des Arts et Lettres", etc. Je dois avouer que j'étais quand même intimidée et quelque peu coincée. Cependant, au fil de la conversation, j'ai découvert un homme à l'image de son empreinte photographique, à la fois vrai et spontané. Un photographe qui vous met rapidement à l'aise, profondément humain et d'excellente compagnie.

J'ai découvert la série de Martial Lenoir "La loge des rats" via Facebook, grâce aux nombreux "Likes" de mes amies effeuilleuses burlesques. On peut dire que cela a été pour moi un vrai rafraîchissement, car je frôlais l'overdose des photos pin-Up, années 50, ultra colorées et exagérément saturées. J'ai ensuite rencontré le photographe au cours d'une soirée, qui a été très surpris que je connaisse son travail et ce, avec une réelle humilité.

Vincent J. Stoker emprunter les mots du philosophe Michel Foucault pour suivre le concept d'hétérotopie, décrivant les "lieux hors de tout lieu", les lieux nés dans la tête des hommes. Sa première série très remarquée nous avait conduits à une interview de son travail. Il nous propose ici une deuxième série très attendue, et qui illustre à nouveau magnifiquement ce concept.

Lien vers la première interview de Vincent J. Stoker par RD

Il n'est pas meilleur moment pour observer son pays natal que le retour d'un long voyage. Au contact d'une autre culture le contraste apparait et le caractère prédominant en France fut pour Marc Lathuilliere l'immobilisme et le désir de patrimoine. Pour illustrer ces porteurs de la mémoire française, il décide de leur faire porter un masque et parcourt le territoire pour rencontrer ses sujets.

Pendant les Rencontres d'Arles 2011, il était possible de découvrir au détour des ruelles de la ville l'exposition de Nicolas Leblanc, jeune diplômé de l’École Nationale de photographie. Mais c'est l'expérience de son enfance passée loin de France, en Egypte, qui lui inspire un sujet tourné vers la rue, la précarité et le mal-logement.

Du 11 juin au 11 juillet prochain, l'Afrique du Sud accueillera la dix-neuvième édition de la Coupe du monde de football et la messe médiatique qui l'accompagne. Etrange rencontre qui risque d'être étonnante et peut-être détonnante... D'autres utilisent la pratique du football pour apporter discrètement soutien et motivation aux enfants des rues. C'est ce que font quatre organisations non-gouvernementales en Angleterre, en Macédoine, au Brésil et au Kenya.

Pages

Social

Gardez le contact

Nos partenaires

 
S'abonner à RSS - Photo ou série photo