Aussi rare qu'enthousiasmant, Lomig Perrotin nous apporte une solution alternative à la pellicule classique avec ses films Washi. En produisant de manière artisanale des films à base de papier japonais, il fait renaitre un procédé ancien qui va ravir les amateurs d'argentique grâce à son rendu texturé original et inédit. Pas vraiment une nouveauté si on en croit ses mots, c'est pourtant une initiative pour la diversité et la pérennité du plaisir de faire de la photographie traditionnelle.
On y croise Antoine d’Agata, Patrick Chauvel ou encore Jean-François Leroy au détour d’une lecture de portfolio, d’une exposition ou d’une soirée. L’ambiance est chaleureuse, quasi familiale pour les habitués. Du 23 au 30 novembre dernier, s’est déroulée la 9ème édition du Angkor Photo Festival à Siem Reap, à quelques kilomètres des fameux temples d’Angkor au Cambodge. L’occasion pour nous de rencontrer Françoise Callier, Coordinatrice du Programme du festival depuis 2007.
INTERVIEW «Photo ou série photo»
Le projet photographique de Rémi Noël présente une nouvelle lecture visuelle des lieux - des villes, des états, des pays et surtout des "routes". "This is not a map" mélange l'image et la carte routière dans un genre de "cartographie photographique" qui nous invite au voyage. Rémi s'est lancé dans une série d'anti-cartes qui commence avec le Texas, suivie par d'autres horizons et d'autres photographes. En attendant la sortie de la deuxième carte de la série, Rémi nous parle ici de sa photographie, de ses voyages avec Batman et de cet objet-photo.
INTERVIEW «Photographes»
A l'heure de l'ère du numérique et des prouesses techniques de photoshop, "A Beautiful Body Project For Media" est un projet photographique indispensable. Nous avons besoin de voir ces images qui mettent en avant les cicatrices du temps. Ces images émouvantes en noir et blanc qui traitent avec pudeur les vestiges des évènements marquants de la vie : les vergetures, les poignées d'amour, les bosses de graisse, la poitrine lourde.
INTERVIEW «Photographes»
Nous avons souhaité vous présenter ici une interprétation particulièrement notable du paysage urbain. Les compositions photographiques de Laurent Dequick dégagent une énergie fort séduisante. La multiplicité des images réunies dans ces collages interpelle l’œil. Se situer dans le flou et le mouvement de ces métropoles revient à un plaisir. Le photographe s'écarte des clichés banals, puisque ces images relient plusieurs impressions du monde urbain. Dans l'interview qui suit, Laurent Dequick nous présente ses photographies qui incarnent les vibrations quotidiennes de ces capitales du monde.

Pages

S'abonner à Lesphotographes RSS